FEDERATION DES CHOEURS DU PAYS BASQUE IAE - Iparraldeko Abesbatzen Elkartea

Thomas MOREAU

thomas-moreau

Bordelais avec des origines Corses et des liens familiaux au Pays Basque, après des études de droit à Bordeaux, Thomas Moreau se consacre à la musique. De par ses ascendances, il est très attaché au chant polyphonique.

 

Au Conservatoire Jacques Thibaud de Bordeaux entre 2001 et 2005, il obtient la médaille d’or de formation musicale et étudie l’analyse, l’harmonie et le contrepoint, notamment dans la classe de Marc Jaurréguiberry.

En 2002 il est membre fondateur du quatuor vocal Le Plisson, spécialisé dans la musique de la Renaissance Française.

A partir de 2012, Thomas poursuit ses études musicales au Conservatoire Maurice Ravel Pays Basque dans les classes de Peio Çabalette et Joël Mérah. Il obtient le DEM d’écriture et de composition avec la mention Très Bien assorti de deux prix SACEM en 2014 et 2015, ainsi que le DEM de direction de chœur après avoir étudié dans la classe de Laetitia Casabianca.

Baryton, Thomas pratique le chant dans la classe d’Amandine Bousquet au Conservatoire Maurice Ravel Pays Basque, ainsi que dans le quatuor Thaleia et l’Ensemble Vocal de l’Orchestre Symphonique du Pays Basque.

Compositeur et arrangeur, Thomas a plusieurs réalisations à son actif. On retiendra en particulier l’écriture de pièces vocales pour l’Ensemble Vocal de l’OSPB, le quatuor Cacimbo, le chœur d’hommes Bihotzez, le sextuor Hex’accords, le quatuor Thaleia, ainsi que l’écriture de pièces instrumentales pour le Cap Ferret Music Festival, et divers ensemble instrumentaux. Il a participé à l’écriture de la musique du film « Un tout petit pays » de Pauline Laplace.

Egalement pianiste de jazz, il accompagne des cours de claquettes au studio Bénac à Bordeaux de 2010 à 2014 ainsi que les représentations du cabaret Le Nymphéa.

Thomas a donné des cours de piano et de formation musicale dans diverses écoles du Bordelais, au Conservatoire de Biarritz et enseigne actuellement le piano à l’école de musique d’Urt et l’écriture à l’Académie de la voix et Direction Chorale en Pays Basque. Il dirige également plusieurs ensembles dont l'ensemble Hex'accords, constitué de six hommes pour lequel il écrit des arrangements de chants traditionnels.

En parallèle, il écrit et publie de manière plus ou moins confidentielle des textes poétiques, notamment « Les troubles eaux dormantes » aux éditions La Bartavelle, la nouvelle « Pont pour demain » en ouverture de l’album Biharko Zubi du Iep Xtet ainsi que « Pour quatre verres à tequila », projet en cours de poésie et musique illustrée en collaboration avec le dessinateur bordelais Cédric Dubreuil